ANRS 12168 - DYNAMO

Diversité moléculaire des souches VIH-1 du groupe O et prise en charge thérapeutique au Cameroun.

 

Investigateur(s)/Coordinateur(s)

Investigateur principal Sud : Dr Charles KOUANFACK, HCY, Yaoundé, Cameroun

Investigateur principal Nord : Pr Jean-Christophe PLANTIER , Laboratoire de virologie, CHU de Rouen, France

Contexte et Objectifs

L’objectif principal de l’étude est de comparer les réponses cliniques, virologiques et immunologiques à un traitement par AZT+3TC+LPV/r de patients naïfs VIH-1 groupe O (VIH-O) et appariés à des patients VIH-1 groupe M (VIH-M). Chaque patient VIH-O était apparié à 2 patients VIH-M en fonction des critères suivant : Sexe, Age, CD4 à l’initiation, Taux d’hémoglobine et antigénémie Hbs.

Les objectifs secondaires sont (i) de caractériser les réponses au traitement des souches VIH-O en fonction de leurs positions phylogénétiques et de leurs profils de résistance naturelle avant traitement et (ii) de comparer les cinétiques d’apparition des résistances lors du traitement entre VIH-O et VIH-M.

Le critère de jugement principal de l’étude était le pourcentage de patient indétectable à M12 dans chacun des groupes.

Durée (en nombre de mois): 
60

Avancement

Les inclusions dans DYNAMO ont démarré en juin 2010 et ont pris fin en novembre 2013. La durée de suivi des patients VIH-M était de 2 ans et tous les patients VIH-O étaient suivis jusqu’à la fin de l’étude (soit entre 2 ans et 5 ans de suivis pour ces patients).

Les patients inclus dans l’étude avaient signé un consentement, étaient naïfs de traitement ARV et avaient les indications de mise sous traitement selon les recommandations nationales. Au total, 47 patients VIH-O et 94 patients VIH-M ont été inclus dans l’étude.

A M24 , 38 patients VIH-O et 85 patients VIH-M étaient toujours suivis, 21 patients étant décédés ou perdus de vus.

La dernière visite dans le cadre de l’étude a eu lieu en Novembre 2015.

 

 

Communication réalisée 

Posters:

8ème IAS Conference, July 19-22, 2015; Vancouver Canada: ANRS 12168 - DynaM-O: a 48 weeks-prospective study to compare the immuno-virological and clinical responses to HAART between HIV-1 group O and group M-infected patients.

CROI Conference, February 22–25, 2016; Boston, Massachusetts : Immunovirological Responses to HAART Between HIV-1 Group O- and M-Infected Patients, 13-56

Communication orale :

AFRAVIH Conference, 20-23 Avril 2016 ; Bruxelles, Belgique : Essai ANRS 12168 DYNAMO - Forte différence de charge virale plasmatique entre les patients infectés par un VIH-1 de groupe O ou par un VIH1 groupe M avant l’initiation d’un traitement antirétroviral : quelle réponse au traitement ?

NB : L’article princeps est en cours d’écriture. 

 

Valeurs ajoutées

Dynamo est la seule étude comparant la réponse au traitement des patients VIH-O et VIH-M. Les données à M24 ont démontré une bonne efficacité des traitements dans les deux groupes.

A l’inclusion, la médiane de charge virale des patients VIH-O était significativement plus basse de 1 log par rapport à celle des patients VIH-M (p<0.001).

À M24, 95% des patients VIH-O avaient une cv<60cp/ml versus 84% des patients VIH-M, mais aucune différence ne ressortait au seuil de 200cp/ml (p=0.14).

La restauration des CD4 était moins élevée chez les patients VIH-O que chez les patients VIH-M, mais à M24 cette différence n’était pas significative : 76% des VIH-O et 89% des VIH-M avaient augmentés leur valeur de CD4 de 50% (p=0.18). 

Fig 1 : Proportion de patients ayant une CV<200 cp/ml au cours du suivi, selon le sérotype.
 
Fig 2 : Évolution de la médiane de CD4 au cours du suivi chez les VIH-O et chez les VIH-M
 

Perspectives 

Amélioration de la prise en charge des patients infectés par le VIH-O au Cameroun par un traitement adapté et efficace.

Proposition de recommandations de prise en charge des patients infectés par le VIH-1 groupe O.

InfVIH ET TArvA
Situation Actuelle: 
Terminé
Fiche Projet: